Université de Rouen
Cérédi - Centre d'étude et de recherche Editer-Interpréter
IRIHS - Institut de Rechercher Interdisciplinaire Homme Société
Université Paris-Sorbonne
CELLF
Obvil

Édition des Lettres de Juliette Drouet à Victor Hugo - ISSN : 2271-8923

Accueil > Lettres de Juliette Drouet à Victor Hugo > 1879 > Novembre > 29

Paris, 29 nov[embre] [18]79, samedi matin, 11 h. ½

Après la bonne et aimable partie fine d’hier, mon doux adoré, il était juste de passer chacun une très bonne nuit, et c’est ce que nous avons faita l’un et l’autre, si Mariette ne s’est pas trompée, comme je l’espère, pour la tienne.
Je viens de mettre bout à bout notre dépense orgiaque de la soirée, en voici le total :
Voiture aller et retour, garçon compris, 6 F.
À l’ouvreuse du Théâtre Français ------ 5 F.
Dîner pour nous deux chez Corazza [1] 25 F. 90
Au garçon qui nous a servi ----- 4 F. 90

— - - -
41 F.00
Sur lesquels je t’ai donné 25 F.
Et toi le reste c’est-à-dire 16 F.
que je porte en recette pour la régularité de ma comptabilité et aussi comme memento de notre douce soirée. Et à ce propos, j’ai la joie de t’annoncer pour ce soir un bonheur encore plus complet : le dîner de famille dans toute son extension. Tu pourras en jouir sans partage car il n’y a personne d’invitéb, du moins par moi, jusqu’à présent… Je ne voulais pas t’en parler mais j’ai quelque scrupule à te rien cacher. Une nouvelle lettre de Mme Séran qui demande que tu viennes au secours de sa mère paralysée.
Cher bien-aimé, je te laisse tout à fait libre de faire ce que tu voudras.

[Adresse]
Monsieur Victor Hugo

BnF, Mss, NAF 16400, f. 289
Transcription d’Apolline Ponthieux assistée de Florence Naugrette

a) « faits ».
b) « inviter ».

Notes

[1Restaurant situé dans le Palais Royal.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
(c) 2017 - www.juliettedrouet.org - CÉRÉdI (EA 3229) - Université de Rouen
Tous droits réservés.
Logo Union Europeenne